L'Eau Vive
Retour

La Prière

La Prière

 

Messe-Adoration du Jeudi

« Le cœur de Jésus a battu dans mon cœur. »  Marthe Robin

Depuis sa fondation par le Père de Monteynard, des amis de L’Eau Vive, jeunes, parents, anciens se réunissent pour prier ensemble à Paris.

 

 logo dUne Adoration auprès du cœur de Jésus, chants, chapelet et intentions de prière nourrissent le cœur à cœur de chacun :

prochaine date, Jeudi 14 mars 2019 de 20h30 à 21h00

au 7 rue Blomet – Paris 15ème

 logo dUne messe pour L’Eau Vive est célébrée en l’église

Notre-Dame du Travail – Paris 14ème – à 19h tous les jeudis par le Père François Potez.

Jeudi 09 mai 2019, messe célébrée à l’attention du Père de Monteynard

(à partir du 06 décembre 2018, hors vacances scolaires).

 

 

logo dPrier avec Marthe

 

logo d Prière de Marthe 

Prière de Marthe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

logo d   Démarche d’Indulgence Plénière

« Chaque dimanche à la messe, nous proclamons la foi de l’Eglise et nous disons : « Je crois en la communion des saints » 

La communion des saints, c’est ce grand trésor de prière de l’Eglise qui unit l’Eglise du ciel, celle de la terre et celle du purgatoire.

Le purgatoire, c’est ce lieu de miséricorde que Dieu nous donne pour finir de purifier nos âmes  pour que nous puissions vivre de son amour en plénitude dans l’éternité.

Et ce grand trésor, nous pouvons l’abonder de notre prière et y puiser dedans en tant que de besoin.

En tant que chrétien, il nous revient aussi de hâter le passage des âmes dans la félicité éternelle et de puiser dans l’abondance de ce trésor lorsque nous sommes dans la peine et nos chers défunts pourront ainsi continuer de prier pour leur famille. » Gabriel de Sevin 

 

Il est très vraisemblable que la plupart des personnes sauvées passent par le purgatoire. Pour entrer directement au Ciel, il faut avoir atteint l’union transformante dès ici-bas.

Or, aux dires de Saint Jean de la Croix et de Sainte Thérèse d’Avila, c’est le tout petit nombre qui dès cette terre obtient une telle union à Dieu. On peut être assez certain que la plupart des personnes qui meurent en état de grâce vont au purgatoire pour un temps plus ou moins long.

D’où l’usage de l’Eglise de prier systématiquement pour les défunts, car s’ils y sont, ils ne peuvent plus rien pour écourter leur temps de purgatoire ; en revanche nos prières et nos bonnes œuvres peuvent les soulager, voire les délivrer complètement de ce lieu d’expiation.

Il y a donc une forte présomption qu’un défunt fraichement décédé soit en purgatoire et c’est donc une très grande charité que de prier ou de faire dire des messes pour lui.

 

L’Eglise propose  de façon spécifique, pour aider les âmes défuntes, de faire une démarche d’indulgence plénière pour réparer humblement les péchés commis sur la terre par le défunt.

En fait l’indulgence (partielle ou plénière) remet une partie ou une totalité de la peine temporelle qui correspond à la satisfaction due en justice pour réparer le mal commis ici-bas.

La démarche d’indulgence plénière est proposée par l’Eglise afin que ceux qui le désirent viennent puiser dans le trésor des mérites du Christ, de la Sainte Vierge et des Saints :

 

4 étapes :

– prier aux intentions du Pape,

– aller à la Messe et communier pour le défunt,

– se confesser dans les 8 jours,

– une œuvre, qui peut être :

  1. prier son chapelet dans une église  en une seule fois sans l’interrompre, ou à plusieurs
  2. assurer 1/2 heure d’adoration du Saint Sacrement

 

 

  • Familles
  • Paris
  • Du 06/12/2018 au 27/06/2019
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
PROGRAMME

.



© 2016 - L'Eau Vive Tous droits réservé - Altimus 360°