Chers amis,

La semaine qui s’achève a été intense pour nous : avec Albéric, Thierry et Bertille, nous avons passé trois jours à Briançon pour préparer l’été.

Passage dimanche soir à l’Abbaye de Champagne-sur-Rhône, chez les Chanoines de Saint-Augustin : c’était presque sur la route ! Dans le même ordre d’idée, nous prévoyons de faire, Albéric et moi, l’aller et retour à Évron pour rencontrer les responsables de la Communauté Saint-Martin. Il y bien longtemps que nous aurions voulu faire ces visites, mais la pandémie et ses conséquences nous a bigrement limités dans nos projets…

Après un excellent contact avec le Père Abbé lundi matin – il nous a promis de passer cet été nous rendre visite à Briançon –, nous avons fait un petit détour, le temps d’un chapelet, à la maison de Marthe à Chateauneuf, malheureusement fermée à cause de travaux en cours.

Journées intenses à Briançon. Heureux de revoir les uns et les autres, et reprise de contact très utile après une année si dure.

Puis jeudi, journée des salariés à Blémur. Intense et joyeuse là encore.

Et enfin, Conseil Éducatif jeudi soir, passionnant. Nous sommes en train de réfléchir sur la façon de moderniser les topos pour les camps : sans en dénaturer le fond, il s’agit de chercher – en particulier chez le Pape François – des façons d’aborder les questions et des expressions nouvelles qui répondent mieux aux attentes et aux préoccupations de la génération actuelle.

Mais nous avons dû prendre la dure décision d’annuler le WE de préparation des camps et la Journée d’Amitié des 5 et 6 juin. En fouillant en effet les consignes sanitaires en vigueur, nous nous sommes aperçus que nous serions en dehors des clous. On ne peut pas demander aux moniteurs un parfait respect des règles de sécurité en montagne, et s’affranchir avec eux des normes sanitaires, pour complexes – pour ne pas dire plus – qu’elles soient parfois ! La mort dans l’âme, il faut donc se résoudre à annuler. Du coup, les Premières Communions qui devait avoir lieu au coeur de la Famille de l’Eau Vive le dimanche de la Fête Dieu, le 6 juin, se feront à Saint-Philippe-du-Roule, le samedi 5 à 11H00.

Les camps d’été, en revanche, se présentent au mieux.

Nous serons, selon toute vraisemblance, allégés de la plupart des contraintes les plus exigeantes. Et surtout, nous sommes dès aujourd’hui en train d’ouvrir une liste complémentaire pour juillet : les inscriptions montent rapidement, confirmant ainsi la très grande attente et des jeunes et des familles : tous ont besoin d’air ! Les deux camps de juillet et d’août s’annoncent donc très prometteurs, et nous en rendons grâce dès maintenant.

Mais c’est aussi une forte exigence et une grande responsabilité. Il d’agit maintenant de constituer les équipes d’encadrement ad hoc, avec en particulier le nombre de BAFA suffisant. Ce serait un terrible crève-coeur que de se voir obligés de refuser du monde faute d’encadrement ! Albéric s’applique à rencontrer en visioconférence chaque candidat en tête à tête : il en a déjà vu une bonne soixantaine, et le rythme s’accélère.

Je voulais vous dire tout cela sans tarder. Le mois de juin va passer comme l’éclair et nous serons à Briançon dans à peine plus d’un mois ! Je nous confie tous à la prière de Saint Joseph et de son Épouse Immaculée, dans l’immense éclat de l’Esprit Saint répandu en abondance à la Pentecôte.

Je vous embrasse et vous bénis tous avec grande et fidèle affection. Que l’Esprit souffle où il veut, mais fort !

À toujours !

PF+

Categories:

Tags:

Comments are closed

Information importante pour les aînés
Message du PF : 2020
Vœux de fin d’année aux Eauviviens
Messages du PF : Le temps de l’Avent
Message du PF aux ainés : Novembre 2020
Point Info : Camp Juillet 2020